Vous êtes ici : Accueil / Déblocage de vie

Déblocage de vie

Le déblocage de vie est lié à la partie énergétique de votre être. En qualité d'Energéticienne et de magnétiseuse guérisseuse je peux vous libérer de vos blocages mais de toutes ondes nocives qui peuvent vous barrer le chemin.

Pourquoi ces prestations ?

 

Comme indiqué sur ma présentation, je suis médium, voyante, channel ainsi que magnétiseur, guérisseuse et énergéticienne.

À l'âge de huit ans, découvrant ma médiumnité, j'ai très vite été passionnée par les énergies et les mondes parallèles. Ayant eu la très grande chance de m'incarner dans une famille Bretonne, pays Celte, j'ai rapidement voulu en savoir plus sur le druidisme et le celtisme.

Très vite, j'ai dévoré des livres entiers traitant de ce sujet. Plus je lisais, plus j'avais l'impression de déjà vécu. Sans savoir pourquoi, j'avais l'impression de lire ce que je savais déjà. Peu à peu, je ne me contentais plus de livres et de récits, il fallait que je pratique et que j'en sache davantage. Il me fallait expérimenter. J'ai alors découvert ma capacité à guérir et à transmettre les énergies.

Ma médiumnité faisait de plus en plus des siennes. Plus j'évoluais, plus je voyais et recevais les messages. Ce n'était pas facile car il faut se remettre dans les années 1970 où voyance, médiumnité et énergie étaient très peu connues du public et on en parlait très peu. On allait voir une voyante via le bouche à oreille mais on ne révélait surtout pas que nous allions consulter les voyants et les médiums.

Pour canaliser cette médiumnité, j'ai alors suivi des enseignements druidiques. Cela me permettait de mettre en pratique ce que j'avais déjà lu mais aussi d'expérimenter les énergies de la nature, me connecter à elle, les connaître. Je me sentais très bien et je crois que déjà j'avais le sentiment d'avoir trouvé mon chemin où plutôt j'avais l'impression de continuer sur le chemin que j'avais laissé dans une précédente incarnation.

A l'âge de 16 ans, âge de l'adolescence, mes parents voulaient que je fasse un métier "normal". Il fallait que je choisisse une orientation. Pour leur faire plaisir, il m'a fallu me déterminer dans un choix qui n'était pas forcément l'exactitude de ce que je voulais faire. J'ai choisi de travailler dans le monde médical, histoire de faire plaisir mais pas forcément me faire plaisir. Après tout, le monde  médical c'est s'occuper des autres ! Je savais que je voulais un métier où le don de soi était ma priorité. J'ai fait contre mauvaise fortune bon cœur. C'était bien mais pas exactement ce que je souhaitais.

Je savais au fond de moi que je voulais aider les gens de manière plus naturelle.

Je suis entrée dans le milieu médical sans conviction. Il fallait bien faire quelque chose. À l'époque, si j'avais proposé mes services de guérison et de déblocages de vie, j'aurai été étiquetée hippie.

J'ai donc travaillé (très peu de temps) en milieu hospitalier jusqu'au moment où, n'étant plus en harmonie avec moi-même, cela me devenait oppressant.  Je décide alors de quitter le milieu médical pour me tourner vers un autre métier "normal" : l'esthétique. J'y suis restée un peu plus longtemps: je l'ai pratiqué pendant 15 ans.

M'occuper des autres, aider les femmes à se sentir bien dans leur corps m'exaltait. Travailler avec mes mains et avoir la possibilité de leur donner en même temps que je pratiquais un soin de l'énergie me comblait. Je vais même dire que je "m'éclatais" dans ce que je faisais et donnais. J'éprouvais beaucoup de plaisir à donner. Plus je donnais, plus je recevais des sourires. Voir les personnes heureuses est pour moi un cadeau.

Ma passion pour le monde occulte et les énergies continuait à faire son chemin. Je continuais, tout en travaillant, à m'abreuver de livres, à mettre en pratique ce que j'apprenais mais aussi, à continuer à me former dans des voies initiatiques. Je crois que je n'arrêterai jamais et que je n'aurai pas assez d'une vie pour  explorer toutes les voies initiatiques. Je sais déjà ce que je ferai dans une prochaine vie!

Au bout de quelques années, me sentant prête, j'ai ouvert mon cabinet. Le métier d'esthéticienne ne me comblait plus assez pour que je continue à m'épanouir et rester en harmonie avec "qui je suis", j'ai donc pris la décision d'ouvrir mon cabinet de voyance et d'énergétique.

Saphira Voyance est née en 2007.

Je continue toujours à me former et m'initier à d'autres pratiques et à ce sujet, j'étudie en ce moment la médecine hermétique et l'alchimie.

Vous l'avez deviné, je suis une passionnée.

  • Le dégagement des ondes nocives

    Dégager les ondes nocives, c'est enlever toutes les pollutions énergétiques se trouvant au sein de votre anatomie. Se dégager de ces ondes négatives, c'est arriver à la clarté de soi-même

  • Libération d'un esprit bloqué (exorcisme)

    Libérer un esprit bloqué, c'est dégager un esprit se trouvant au sein de votre anatomie énergétique.

  • Le désenvoûtement

    L'envoûtement, la sorcellerie, le mauvais œil, la magie noire, les mauvaises intentions, toutes ces nuisances vous empêchent d'avancer sereinement sur votre chemin.

  • Libération d'entités dans un lieu et mémoire des murs

    Des entités peuvent siéger au sein de votre lieu de vie, de votre entreprise ou de votre lieu de travail. Ce sont souvent des âmes errantes perdues qui bien souvent ne savent pas qu'elles sont désincarnées.

  • En pratique

    Si vous pensez être victime d'une nuisance paranormale comme un envoûtement, un esprit bloqué ou que vous êtes pollué n'hésitez pas à vous renseigner.